Confession

Accueil > Confessions

Un sacrement de guérison

« Le sacrement de la réconciliation est un sacrement de guérison. Lorsque je vais me confesser, c’est pour être guéri, pour guérir mon âme, guérir mon cœur et ce que j’ai fait qui ne va pas », explique le Pape François.

Le sacrement de la confession consiste en la célébration du pardon de nos péchés et de la grâce du renouveau spirituel. Il consiste en l’aveu de ses péchés devant un prêtre afin de recevoir l’absolution (le pardon sacramentel). Les principaux effets du Sacrement du pardon :

  • Réconciliation avec Dieu (avec l’Église), je suis à nouveau ami(e) de Dieu !
  • L’infusion de la Grâce de Dieu me rend fort pour éviter les péchés à venir.
  • Rémission de la peine éternelle (être séparé de Dieu après ma mort).

« A vous, j’adresse une invitation particulière à recevoir le sacrement de la pénitence. C’est un signe de force que d’être capable de dire : j’ai péché, Père, je t’ai offensé, mon Dieu, je le regrette. Je te demande pardon. J’essaierai encore, parce que j’ai confiance dans ta force et crois à ton pardon. J’irai et je confesserai mes péchés, je serai guéri et je vivrai de ton amour ! » Saint Jean-Paul II

Se confesser, comment faire ?

Les prêtres sont à votre disposition pour vous aider et vous proposent plusieurs possibilités pour recevoir le sacrement de réconciliation :

  • Soit au presbytère, sur rendez-vous ou pendant leurs permanences :
    Père Olivier Plainecassagne, curé : le samedi de 10h30 à 12h.
    Père Adrien Comerre, vicaire : le mercredi de 16h à 18h et le jeudi de 17h à 18h.
    Père Stéphane Loiseau : le vendredi de 17h à 18h.
    Père Charles Formery : le lundi de 17h à 18h.

  • Soit dans la cathédrale, le samedi entre 17h et 18h.

Pendant toute la durée du carême, confessions tous les vendredis à l’issue du Chemin de Croix de 15h et tous les samedis de 10h à 12h.

La paroisse propose également deux célébrations pénitentielles communautaires (avec absolution individuelle) : l’une, avant Noël, l’autre, avant Pâques, lors de la semaine de carême paroissiale, où des prêtres sont présents pour les confessions le soir à l’issue de la prière paroissiale.

Inscription à notre newsletter

Merci, vous avez bien été enregistré.

Inscription à notre newsletter

Merci, vous avez bien été enregistré.